Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

« Une meilleure intégration économique permettra de développer plus de croissance, d’avoir une capacité d’offres mieux coordonnée, en particulier pour les investisseurs directs étrangers et permettra de concentrer de manière stratégique, sur les secteurs créateurs d’emplois. (…) Les obstacles à cette insuffisante intégration, ce sont souvent malheureusement des obstacles politiques (...) Les institutions internationales essayent d’œuvrer à une meilleure intégration. »

La 5ème conférence sur l’intégration économique maghrébine a réuni les 8 et 9 janvier à Nouakchott la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde et des délégations de l’Union du Maghreb arabe (UMA), qui regroupe l’Algérie, la Libye, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie.
A cette occasion, l’entrée en activité d’une banque maghrébine d'investissement et de commerceextérieur a été annoncée pour mars 2013. Quels sont les enjeux de l’intégration économique de l’UMA ? Les explications de Christine Lagarde, au micro de Laura Martel.

http://www.rfi.fr/sites/filesrfi/imagecache/rfi_43_large/sites/images.rfi.fr/files/aef_image/000_Par7435266_0.jpg
Tag(s) : #afrique

Partager cet article

Repost 0