Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://www.rfi.fr/sites/filesrfi/imagecache/rfi_43_large/sites/images.rfi.fr/files/aef_image/2013-10-22T160256Z_483359986_GM1E9AM1UNT01_RTRMADP_3_SYRIA-CRISIS.JPG

 

 

John Kerry a reconnu que son pays « est parfois allé trop loin » en matière d'espionnage.

Le chef de la diplomatie américaine John Kerry a reconnu ce vendredi 1er novembre lors d'une conférence de presse à Londres que son pays «est parfois allé trop loin» en matière d'espionnage. Ce premier aveu de Washington intervient alors que la polémique sur la collecte massive de données par l'Agence nationale de sécurité, la NSA commence à s'étendre à l'Asie. C'est la première fois qu'un responsable gouvernemental américain admet explicitement des pratiques controversées dans le travail de la NSA.

Après dix jours de scandale, de révélations et de démentis entre les Etats-Unis et leurs alliés européens, c'est la première fois qu'un responsable gouvernemental américain admet explicitement des pratiques controversées dans l'interception par la NSA de communications et de données en Europe.

«Je peux vous assurer que les citoyens innocents n'ont pas été victimes d'abus dans ce processus, déclare John Kerry. Nous nous efforçons de rassembler des informations. Et oui, dans certains cas, c'est allé trop loin de manière inappropriée. Et le président, notre président, est déterminé à tenter de clarifier la situation. Il procède à un examen approfondi afin que personne ne se sente trompé ».

Des informations exagérées

« Mais je veux être clair, poursuit le chef de la diplomatie américaine, les informations qui ont circulé dans la presse ces derniers jours affirmant que 70 millions de personnes étaient espionnées, et bien non, c'est faux, ça ne s'est jamais produit. Ces informations sont exagérées à outrance. Vous savez, ce que nous essayons de faire c'est, s'il y a des menaces, de trouver les moyens de façon aléatoire de les écarter. Mais j'admets tout comme le président que certaines de ces actions sont allées trop loin. Nous allons nous assurer que cela n'arrive plus à l'avenir ».

Tag(s) : #caraibe-usa-Canada-Amérique Latine

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :