Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Le 24/10/2013 à 17:23:00 | Mis à jour le 24/10/2013 18:32:40
Noël Le Graët et Didier Deschamps, qui ont reçu Patrice Evra ce jeudi au siège de la FFF, ont décidé de ne pas sanctionner le latéral des Bleus, qui «reste à la disposition du sélectionneur national.»

Patrice Evra pourra participer aux barrages à la Coupe du monde face à l'Ukraine. (L'Equipe)

Patrice Evra pourra participer aux barrages à la Coupe du monde face à l'Ukraine. (L'Equipe)
Convoqué au siège de la Fédération française de football ce jeudi après ses déclarations dans Telefoot, dimanche dernier, Patrice Evra s'est entretenu avec Noël Le Graët et Didier Deschamps et «reste à la disposition du sélectionneur national» pour les barrages à la Coupe du monde face à l'Ukraine (15 et 19 novembre), a indiqué la FFF dans un communiqué. Le latéral gauche des Bleus ne sera donc pas sanctionné pour ses propos.

«Noël le Graët et Didier Deschamps, ont, de nouveau, signifié devant le joueur leur désaccord formel quant à certains termes employés et à l’opportunité de ce règlement de comptes personnel à l’approche d’une échéance capitale», précise le communiqué.
Evra aurait «fini par craquer au terme d'une longue interview habilement menée pour le pousser à bout» De son côté, Patrice Evra «a fait valoir que, si le moment était effectivement mal choisi, et l’emploi de certains mots déplacé, l’acharnement dont il estimait être la victime de la part des personnes visées était une réalité dont avait eu à souffrir sa famille. Ce qui pouvait expliquer, à défaut de le justifier, qu’il ait fini par craquer au terme d’une longue interview habilement menée pour le pousser à bout et le faire sortir de ses gonds.» Mardi, le joueur avait reçu le soutien de l'UNFP, ainsi que de Sir Alex Ferguson et David Moyes.
Tag(s) : #Sport

Partager cet article

Repost 0