Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

L'Expansion.com avec AFP - publié le 08/01/2013 à 16:03

Le premier contrat à l'export de l'avion de chasse français ne devrait pas être signé avant la fin de l'année budgétaire de l'Inde, le 31 mars, selon une source proche du ministère indien de la Défense.

Imprimer

0

La source citée par l'AFP s'attend à "quelques mouvements très positifs après mars."
La source citée par l'AFP s'attend à "quelques mouvements très positifs après mars."
REUTERS/Jean-Paul Pelissier

Nouveau contretemps dans le feuilleton du premier contrat à l'étranger de l'avion de chasse françaisLa vente à l'Inde de 126 avions de chasse Rafale, du français Dassault, ne devrait pas être conclue avant la fin de l'année budgétaire en Inde, fin mars, d'après une source au sein du ministère indien de la Défense s'exprimant sous le couvert de l'anonymat. "Au rythme où vont les négociations, les chances de conclure l'accord lors de cette année budgétaire sont hautement improbables", a commenté cette source auprès de l'AFP.

L'année budgétaire 2012-2013 s'achève le 31 mars. "Mais nous pouvons nous attendre à quelques mouvements très positifs après mars", a-t-elle ajouté, sans plus de précisions. L'Inde a préféré en janvier 2012 le Rafale de Dassault Aviation au Typhoon construit par le consortium Eurofighter formé des groupes britannique BAE Systems, européen EADS et italien Finmeccanica et a entamé les négociations en vue de conclure un contrat pour équiper l'armée de 126 avions de combat.

En mars 2012, Dassault avait estimé pouvoir conclure la vente à l'Inde du Rafale d'ici les six mois suivants, faisant valoir la volonté des Indiens d'avancer vite sur le dossier.Le ministre indien de la Défense, A.K. Antony, avait de son côté estimé à la même période que les négociations pourraient prendre environ huit mois

Tag(s) : #Pays émergents

Partager cet article

Repost 0